ACTUALITE

Egypte : Soco s’attaque au travail égyptien

Egypte : Soco s'attaque au travail égyptien
Egypte : Soco s'attaque au travail égyptien

L’acquisition de Merlon Petroleum en début d’année a donné à Soco International une nouvelle orientation, de nouvelles activités d’exploration étant prévues en Égypte et dans les pays voisins, Israël. En tant que telle, la société envisage de changer son nom, en Pharos Energy.

Présentant ses résultats du premier semestre, le 11 septembre, la société a annoncé que sa production atteignait 12 541 barils d’équivalent pétrole par jour. Cela représente une hausse par rapport aux 7 748 boep rapportés pour la même période en 2018. Cette augmentation est principalement due à l’acquisition de Merlon, l’Égypte représentant 5 262 b / j de pétrole. L’acquisition de Merlon a été finalisée en avril.

D’ici la fin de l’année, la production de la concession d’El Fayum, en Égypte, devrait atteindre 6 500 b / j, tandis que la production pour l’ensemble de l’année au Vietnam devrait se situer entre 6 500 et 7 500 b / p.

Le président et chef de la direction de Soco, Ed Story, a déclaré que Merlon avait été intégré avec succès dans la société au premier semestre. «L’acquisition augmente considérablement les réserves, les ressources et la production du groupe et donne à Soco une base diversifiée lui permettant d’accroître sa production. Les actifs égyptiens complètent notre portefeuille vietnamien et nous permettent d’investir des liquidités dans des activités axées sur l’accroissement des réserves et de la production. »Il a ajouté que le forage augmenterait en Égypte au second semestre.

Les produits du premier semestre se sont établis à 91,8 millions USD, contre 93,2 millions USD pour la même période en 2018. Les liquidités générées ont augmenté pour atteindre 54,6 millions USD, contre 48,3 millions USD, tandis que la dette nette a atteint 33,7 millions USD, pour une trésorerie nette de 128,8 millions USD. Les charges d’exploitation décaissées sont passées de 14 USD à moins de 10 USD le baril. Les dépenses d’investissement pour l’année devraient s’élever à 50 millions de dollars. Le coût total de l’opération Merlon s’élevait à 215,2 millions de dollars, dont 136 millions payés aux actionnaires de la société égyptienne et le remboursement de 19,4 millions de dollars de dette bancaire.

Soco travaille dans la concession égyptienne d’El Fayum via Petrosilah, une entreprise commune à 50/50, avec Egyptian General Petroleum Corp. (EGPC). Il y a deux appareils de forage et deux appareils de reconditionnement sur le permis. Le pétrole issu de la licence a été vendu à Brent au prix de 5 dollars au cours du premier semestre, à 64 dollars le baril.

Depuis la signature de la transaction, Soco a foré quatre puits de développement et un injecteur depuis le mois d’avril. La société s’efforce de remédier au sous-investissement précédent dans le bloc, par le biais de travaux de levage artificiel et d’inondation.

Pour le reste de l’année, les deux appareils de forage poursuivront leurs travaux sur de nouveaux puits de production et d’injection, dans le but d’accroître leur production. Une troisième plate-forme de reconditionnement sera mise en place en octobre. Soco a également annoncé son intention de filmer une nouvelle sismique 3D dans le nord de la concession – bien que cela soit subordonné à l’approbation de l’armée et à l’élimination des munitions non explosées.

Soco a ensuite souligné ses efforts pour réduire les émissions de gaz à effet de serre en Égypte, après avoir récemment échangé des générateurs alimentés au diesel pour du gaz à North Silah Deep.

La société a obtenu une participation de 100% dans la concession de North Beni Suef en février 2019 à la suite d’un appel d’offres. La première phase de trois ans comprendra la sismique et le forage de deux puits d’exploration. Soco a également pris des participations dans huit blocs de l’offre publique israélienne au large des côtes israéliennes, où elle travaillera avec Cairn Energy et Ratio Oil Exploration. Il n’y a aucun engagement de forage dans les trois premières années.

La société organisera une journée des marchés financiers le 29 octobre.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :