Guinée Equatoriale : Vantage Jack-Up décroche un nouvel emploi

Guinée Equatoriale : Vantage Jack-Up décroche un nouvel emploi

L'entreprise de forage offshore Vantage Drilling a remporté un contrat pour l'une de ses plates-formes de forage auto-élévatrices

L’entreprise de forage offshore Vantage Drilling a remporté un contrat pour l’une de ses plates-formes de forage auto-élévatrices par Trident Energy.

Dans son rapport sur l’état de la flotte cette semaine, Vantage a déclaré que le foreur Sapphire s’était vu attribuer deux puits fermes avec Trident Energy en Guinée équatoriale.

Le Sapphire Driller est une plate-forme élévatrice de conception BMC 375 construite en 2009.

Le contrat avec Trident comprend également cinq options et devrait débuter au deuxième trimestre de 2021.

Vantage n’a pas révélé de détails supplémentaires sur le contrat, y compris le tarif journalier, mais Bassoe Offshore estime qu’il se situe à environ 75 000 dollars.

Trident Energy est une société pétrolière et gazière avec deux champs de production, trois blocs d’exploration et six plates-formes en Guinée équatoriale .

Le champ de Ceiba et le complexe d’Okume sont situés dans le golfe de Guinée, à des profondeurs d’eau allant de 50 m à 800 m.

Trident est l’exploitant des champs de production du bloc G, tandis que Kosmos exploite la superficie d’exploration environnante: le bloc S, le bloc W et le bloc EG-21.

Le Sapphire Driller travaillait auparavant pour la compagnie pétrolière italienne Eni .

Eni a exercé une option d’un an sur le contrat existant pour la plate-forme auto-élévatrice Sapphire Driller au Congo en octobre 2019. Ce contrat a débuté au cours du deuxième trimestre de 2020.

Quitter la version mobile