ACTUALITE

La transaction concernant le gazoduc Israël-Égypte devrait être achevée

La transaction concernant le gazoduc Israël-Égypte devrait être achevée
La transaction concernant le gazoduc Israël-Égypte devrait être achevée

La société américaine Noble Energy et le groupe israélien Delek, ainsi que le groupe égyptien EGAS, achèvent actuellement l’acquisition d’un gazoduc reliant Israël et l’Égypte, qui servira de voie de transport pour le gaz des gisements offshore israéliens de Tamar et Leviathan en Égypte.

En septembre dernier, le groupe avait accepté de racheter la participation dans la société de gaz de la Méditerranée orientale enregistrée en Égypte, qui détient une participation de 26 pouces, c. Un pipeline sous-marin de 90 km – le pipeline EMG – relie le réseau de transport israélien dans la région d’Ashkelon au réseau de transport égyptien dans la région d’El-Arish, ainsi qu’aux installations connexes. La valeur de la transaction a été fixée à 518 millions de dollars.

Le pipeline a été conçu pour une capacité d’env. 7 BCM par an, avec une option permettant d’augmenter la capacité à environ 9 BCM par an en installant des systèmes supplémentaires.

Le flux de gaz traversant le pipeline EMG d’Egypte en Israël a été arrêté il y a plusieurs années et n’a aucune activité commerciale. La situation est sur le point de changer, car Delek a déclaré dimanche que toutes les conditions étaient remplies pour mener à bien la transaction EMG et que le montant total à payer avait été transféré aux agents d’entiercement. En outre, les actions EMG achetées ont été transférées à EMED, une société détenue conjointement par Noble, Delek et EGAS.

« Lors du transfert de la totalité du montant de la contrepartie des agents d’entiercement aux vendeurs, ce qui devrait être effectué dans les prochains jours, la transaction EMG sera clôturée », a déclaré dimanche Delek.

 

Delek a estimé que le gazoduc EMG et le réseau de transport égyptien seraient adaptés au transport commercial de gaz à la date du début de l’obligation des partenaires du champ de Leviathan de fournir du gaz naturel, comme convenu avec le groupe égyptien Dolphinus.

Pour rappel, les partenaires des gisements gaziers exploités par Noble Energy à Leviathan et Tamar au large d’Israël ont récemment signé des accords révisés pour la fourniture de gaz au groupe égyptien Dolphinus Energy, aux termes desquels la société égyptienne a accepté d’acheter plus de 85 milliards de m3 de gaz aux partenaires de Leviathan et Tamar. .

En vertu de l’accord modifié, signé le 26 septembre, Dolphinus achètera environ 60 milliards de mètres cubes de gaz naturel du champ de Leviathan. Il s’agit d’une augmentation significative par rapport aux 32 MMC prévus dans l’accord initial.

L’approvisionnement en gaz de Leviathan à Dolphinus débutera le 1er janvier 2020 et se poursuivra jusqu’au 31 décembre 2034, ou jusqu’à ce que la totalité de la quantité contractuelle soit fournie, selon la première de ces éventualités. Le gisement de gaz géant devrait commencer à produire plus tard cette année.

Alors que le volume de gaz à vendre du Leviathan à Dolphinus a augmenté, les volumes de Tamar ont été réduits par rapport aux accords originaux signés l’année dernière. Dans le cadre de l’accord révisé, Dolphinus rachètera 25,3 milliards de m3, contre 32,3 millions de BCM prévus dans l’accord initial. Les partenaires de Tamar fourniront du gaz à Dolphinus à partir du 30 juin 2020 jusqu’au 31 décembre 2034.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :