Connect with us

EVENEMENTS

Le 5e sommet des chefs d’État du GECF lance la déclaration de Malabo

Published

on

Le 5e sommet des chefs d'État du GECF lance la déclaration de Malabo

La déclaration officielle de Malabo a été soumise vendredi à l’issue du 5ème sommet des chefs d’État du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) tenu à Malabo (26-29 novembre).

Rédigé au cours d’une semaine de réunions de groupes de travail ministériels et de haut niveau, le document réaffirme l’importance de conserver les droits souverains des pays membres sur les ressources en gaz naturel; assurer une transition énergétique et atteindre les objectifs de développement durable; attirer des investissements dans des projets d’infrastructure gazière; favoriser la coordination entre les pays membres du GECF; et l’établissement de mécanismes de tarification, entre autres objectifs clés.

«L’une des positions du GECF est de désigner spécifiquement les termes et conditions des contrats entre producteurs et consommateurs. Notre communauté insiste sur le fait que les prix liés à l’indexation du pétrole devraient servir en faveur de nos pays membres », a déclaré SE Yury Sentyurin, secrétaire général du GECF. «Les producteurs doivent disposer d’un flux de revenus fiable pour pouvoir investir. Avec le lien entre la tarification et l’indexation, nous essayons de garantir aux producteurs des conditions confortables pour que leurs projets soient mis en œuvre. ”

Le 5ème Sommet des chefs d’État représente la première fois que l’événement se tient sur le continent africain, reflétant les efforts accrus pour attirer les pays africains producteurs de gaz vers l’organisation.

«Le Mozambique et la Tanzanie ont fait d’énormes découvertes de gaz… Tant de pays africains ont leurs propres ressources et ils doivent apprendre à les gérer eux-mêmes», a déclaré Gabriel Mbaga Obiang Lima, ministre des Mines et des Hydrocarbures de la Guinée équatoriale. «L’objectif de ce sommet est d’attirer plus de pays africains. Cela augmente nos nombres. L’avenir est gaz. « 

La Déclaration de Malabo s’appuie sur les cadres de coopération existants définis par les déclarations des sommets du GECF tenus à Doha, au Qatar (2011), à Moscou, en Russie (2013), à Téhéran, en Iran (2015) et à Santa Cruz de la Sierra, en Bolivie (2017).

Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

EVENEMENTS

L’Angola obtient des approbations énergétiques clés pour AOG 2020

Published

on

By

L'Angola obtient des approbations énergétiques clés pour AOG 2020

La conférence et exposition 2020 sur le pétrole et le gaz en Angola (AOG) – organisée par Africa Oil & Power (AOP) et approuvée par le ministère des Ressources minérales et du pétrole – a obtenu l’approbation de grandes sociétés internationales, notamment Total, Baker Hughes, Equinor et Huawei .

Conformément aux plans du gouvernement pour relancer l’activité dans l’industrie pétrolière et gazière du pays, Total prévoit d’augmenter sa production en Angola d’ici 2023, afin d’ajouter plus de 100 000 barils de pétrole à sa production quotidienne à partir du bloc 17 – en veillant à ce qu’il conserve son niveau de production supérieur à 400 000 barils par jour.

Baker Hughes contribue également activement à l’économie du pays par le biais de son installation multimodale pour le pétrole et le gaz, qui fournira une suite de produits et services à travers la chaîne de valeur du pétrole et du gaz et servira de plaque tournante pour soutenir les clients et les projets en Angola et dans le sud du pays. Région Afrique.

Equinor, quant à lui, s’est engagé à renforcer sa coopération avec Sonangol, notamment en ce qui concerne les activités exploratoires conjointes dans le bassin du Bas-Congo.

Huawei en Chine a investi 60 millions de dollars dans le secteur des télécommunications en Angola au cours des 20 dernières années et a créé le Centre de recherche technologique Huawei à Luanda, qui répond à la croissance rapide des nouvelles technologies sans fil en Afrique subsaharienne.

«L’approbation de ces sponsors de haut niveau – qui ont joué un rôle clé dans la facilitation des investissements dans l’ensemble de l’économie angolaise – solidifie AOG 2020 en tant que centre financier et d’investissement sérieux. Nous prévoyons d’attirer encore plus de commandites de haut niveau pour la deuxième édition de la conférence », James Chester, PDG par intérim d’AOP.

Les autres sponsors confirmés incluent Certex; Bureau Veritas; Pluspetrol; Vista Waste Management; International SOS; Angola Cables et Poliedro Oil Corporation.

AOG 2020 vise à étendre sa taille, son échelle et son prestige et renforcera la volonté mondiale de l’Angola de présenter des opportunités à un public ciblé d’investisseurs concernés.

Entreprises et initiatives actives dans les secteurs de l’investissement, de la santé, de l’énergie et des télécommunications en Angola, notamment Prezioso Angola; Brimont; FMCH Group; Vista Waste Management; Welltec; NCR Angola; Huawei; International SOS; Guinée équatoriale Année de l’investissement; Total; Câbles Angola; BIC Seguros et Teleservice ont déjà sécurisé des espaces d’exposition et les organisateurs de l’événement s’attendent à ce que des entreprises encore plus diversifiées s’engagent.

La conférence de l’année dernière a attiré plus de 1 700 délégués, 67 conférenciers et près de
50 exposants. Officiellement approuvé par le ministère des Ressources minérales et du Pétrole, AOG 2019 a réuni des responsables gouvernementaux clés et des experts de l’énergie de toute la chaîne de valeur énergétique pour une semaine de présentations, de tables rondes modérées, d’expositions, de réunions de réseautage et de facilitation des investissements.

L’événement de cette année vise à attirer encore plus de délégués et à dépasser encore le succès de l’année dernière. Approuvée par le ministère des Ressources minérales, la conférence et exposition AOG 2020 – qui se tiendra les 16 et 17 juin 2020 à Talatona – reviendra pour la deuxième année en tant que point focal d’un effort d’investissement international visant à mettre de nouvelles affaires sur la table. et recruter de nouveaux entrants dans le secteur pétrolier et gazier angolais.

Sous le thème «Nouvelle ère de croissance et de prospérité en Angola», le ministère des Ressources minérales et du Pétrole vise à promouvoir et à attirer les investissements étrangers directs dans l’une des plus grandes économies d’Afrique.

Pour plus d’informations sur Angola Oil & Gas 2020, veuillez visiter
www.angolaoilandgas2020.com ou contacter Tomás Gerbasio, vice-président des opérations, à
[email protected] ou +54 9 11 3878 3

Continue Reading

EVENEMENTS

Le Sénégal fait du secteur de l’énergie une priorité pour 2020 et lance son évènement officiel

Published

on

By

Le Sénégal fait du secteur de l’énergie une priorité pour 2020 et lance son évènement officiel

Dakar, le Sénégal lance officiellement son cycle de licences et proposera des blocs pétroliers et gaziers aux compagnies d’exploration. Dans le même temps débutera l’exploitation de son premier parc éolien et avancera sur différents projets-clés dans le secteur des hydrocarbures. Le gouvernement et l’organisateur Africa Oil & Power invite les investisseurs locaux, régionaux et internationaux à la première conférence annuelle Sénégal Oil & Power, qui se tiendra les 27 et 28 mai 2020 au Centre de conférences international Abdou Diouf (CICAD) à Dakar.

Soutenue par le ministère du Pétrole et de l’Énergie, Senegal Oil & Power 2020 mettra en commun tous les acteurs de la filière énergétique et sera la plateforme officielle du secteur du pétrole, du gaz et de l’électricité au Sénégal. La conférence sera accompagnée du lancement de la deuxième édition du guide d’investissement intitulé Africa Energy Series: Sénégal 2020, qui sera publié plus tard dans l’année.

«Senegal Oil & Power et le rapport Africa Energy Series constituent la plate-forme nationale pour promouvoir la voix du Sénégal dans le secteur international de l’énergie et montrer l’importance de l’énergie dans son émergence économique», a déclaré James Chester, CEO par intérim de l’organisateur Africa Oil & Power. «Le Sénégal n’est plus une destination d’exploration potentielle, il est devenu une province pétrolière et gazière reconnue. Il existe peu de pays en Afrique capable d’offrir un environnement des affaires aussi stable et sûr, avec une vision gouvernementale à long-terme et une grande diversité de possibilités dans le secteur de l’énergie ».

Senegal Oil & Power est le seul événement organisé au Sénégal avec un soutien gouvernemental complet qui ouvre des opportunités nationales et régionales, non seulement dans le pétrole et le gaz, mais tout au long de la chaîne de valeur énergétique. Le programme 2020 mettra en valeur des acteurs et des projets représentant l’ensemble du spectre des activités énergétiques, de l’exploration pétrolière et gazière à la fourniture de biens et services locaux, aux infrastructures, au financement, à la production et à la distribution d’électricité.

Le thème de la conférence « A New Wave Of Investment » reflète la vision présidentielle de S.E Macky Sall et l’ambition sénégalaise visant à développer l’économie sur la base d’un secteur énergétique diversifié. Depuis 2014, huit découvertes de pétrole et de gaz ont été effectuées et en 2022, le premier pétrole sera produit à partir du gisement de Sangomar (ex-SNE) et le premier gaz naturel liquéfié sera produit par le projet Grand Tortue Ahmeyim (GTA). Le secteur de l’énergie au Sénégal devrait connaître une année 2020 très active : le gouvernement présentera les permis pétroliers et gaziers lors d’une tournée internationale dans le cadre du programme de licences 2020; le parc éolien PETN de Lekela Power fournira de l’électricité à 2 millions de personnes à partir de l’année prochaine; le projet GTA connaîtra des avancées décisives puisque McDermott finalisera la fabrication du système de production sous-marin; et Halliburton commencera les services de forage et de complétion sur Sangomar à la fin de l’année, qui a validé la décision finale d’investissement il y a quelques semaines.

Senegal Oil & Power 2020 mettra en lumière la prochaine vague de prise de décisions d’investissements et de lancements de projets en 2020 et au-delà. Le programme comprend les initiatives allant du gaz à l’énergie, au Sénégal ainsi que dans les pays voisins : la Mauritanie, la Gambie, la Guinée-Bissau et la République de Guinée.

Senegal Oil & Power 2020 est organisé par Africa Oil & Power. Plus de renseignements sur www.senegaloilandpower.com et contactez [email protected] pour obtenir des informations sur les expositions, le parrainage et la participation. Contactez [email protected] pour en savoir plus sur les opportunités d’intervenir en qualité de speaker.

Continue Reading

EVENEMENTS

Revivez en images la Cérémonie officielle de lancement du programme de formation des 25 jeunes techniciens sénégalais devant travailler sur les installations en mer de BP. (64 Photos)

Published

on

By

Lancement officiel du programme de formation des apprenants techniciens de BP.
Lancement officiel du programme de formation des apprenants techniciens de BP.
Lancement officiel du programme de formation des apprenants techniciens de BP.
Lancement officiel du programme de formation des apprenants techniciens de BP.
Lancement officiel du programme de formation des apprenants techniciens de BP.
Sénégal : BP lance un programme national de formation des 25 premiers jeunes techniciens sénégalais à travailler sur les installations en mer
Lancement officiel du programme de formation des apprenants techniciens de BP.
Continue Reading
Advertisement

Trending

Tendance

Translate »