Le Nigéria mettra fin au torchage de gaz d’ici 2025

Le ministre d'État aux Ressources pétrolières, SE Timipre Sylva, a déclaré que le Nigéria était déterminé à mettre fin

Le ministre d’État aux Ressources pétrolières, SE Timipre Sylva, a déclaré que le Nigéria était déterminé à mettre fin au torchage du gaz d’ici 2025. Le ministre a déclaré que le pays était déterminé à parvenir à un consensus mondial en éliminant le torchage du gaz, notant que le torchage du gaz avait déjà considérablement diminué grâce à la mise en place de programmes qui permettent l’utilisation des gaz en cours de torchage.

Le pays a réduit le torchage du gaz à un niveau très minimal de 8%. SE Sylva a également rappelé qu’en 2020, le ministère des Ressources pétrolières a introduit le programme national d’expansion du gaz et a déclaré 2020 comme “ l’année du gaz ” et 2021 le début d’une “ décennie du gaz ” qui verra le pays utiliser ses ressources gazières et mettre fin torchage d’ici 2025.

La Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) a conclu des négociations pour lever 1 milliard de dollars pour la réhabilitation de la raffinerie de Port Harcourt. Les fonds levés permettront à la société d’entreprendre une refonte complète de la plus grande raffinerie d’État qui devrait commencer à la fin du premier trimestre de 2021. L’accord de financement dirigé par la Banque africaine d’import-export a ouvert la voie à la NNPC pour passer au stade commercial des offres de pré-qualification soumises par des entreprises locales et internationales pour l’attribution du contrat d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction pour la réhabilitation de la raffinerie de Port Harcourt de 210 000 barils par jour (b / j).

Exit mobile version