ENERGIE

Le Sénégal ouvre une formation pour les femmes dans le secteur de l’énergie

Le Sénégal ouvre une formation pour les femmes dans le secteur de l'énergie
Le Sénégal ouvre une formation pour les femmes dans le secteur de l'énergie

Le Centre régional pour le leadership en Afrique, en partenariat avec Power Africa, offre quatre semaines de formation intensive aux femmes travaillant dans le secteur de l’énergie en Afrique. La formation gratuite vise à développer leurs compétences en leadership énergétique chez les femmes leaders africaines.

Les inscriptions pour la toute première édition de la formation de jeunes femmes africaines dirigeantes du secteur de l’énergie sont ouvertes au CRL Yali Dakar. Le programme de formation de quatre semaines aura lieu à Dakar, la capitale du Sénégal. Cette initiative conjointe des CRL Yali Dakar et Power Africa a pour objectif de fournir aux jeunes femmes africaines dirigeantes du secteur de l’énergie des connaissances leur permettant de mieux développer des solutions facilitant l’accès à l’électricité sur le continent. De plus, il permettra aux participants de développer leurs compétences et leur carrière dans ce domaine, tout en élargissant leurs contacts.

La formation s’adresse aux jeunes africains âgés de 18 à 35 ans qui ont fait preuve de leadership dans le secteur de l’énergie. Ils doivent également être les promoteurs d’un projet ou d’un concept pour un projet du domaine.

La date limite de soumission des candidatures est le 30 septembre 2019. Vous trouverez tous les détails sur l’offre de formation à l’adresse suivante: http : // bit ly powerafricayalidakar . Tous les coûts liés à la formation sont couverts par le CRL-Yali Dakar.

Power Africa est une initiative mise en place par le gouvernement américain pour doubler l’accès à l’électricité en Afrique subsaharienne d’ici 2030. Le programme viserait également à augmenter la production d’électricité en Afrique subsaharienne à 30 000 MW dans les mêmes délais. Il est clair que cette initiative, financée par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), vise à soutenir la croissance du continent par l’accès à une énergie de qualité à des prix abordables. Le Yali est un programme de formation au leadership destiné aux jeunes Africains lancé en 2008 à la demande de l’ancien président des États-Unis, Barack Obama. Le Yali compte quatre centres en Afrique: le Sénégal, le Ghana, l’Afrique du Sud et le Nigéria.

1 Comment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :