Niger : Savannah travaille pour livrer du pétrole brut à la raffinerie de Zinder

Savannah Petroleum a l'intention de commencer l'installation d'un système de production précoce

Savannah Petroleum a l’intention de commencer l’installation d’un système de production précoce d’ici la fin de l’exercice financier (FY) 2021, si les conditions du marché et le financement le permettent, et a l’intention de livrer sa production initiale de 1500 barils par jour du développement R3 Est à la raffinerie de Zinder. en République du Niger.

«Les travaux souterrains ont bien progressé après l’achèvement de notre traitement de migration en profondeur pré-pile (PSDM) de la sismique R3 Est en 2019», explique Savannah dans un communiqué. Savannah a maintenant terminé l’interprétation sismique de la zone R3 Est. L’ensemble de données PSDM montre une amélioration globale de l’interprétation des failles et des horizons, soutenue par l’analyse des attributs qui a également amélioré nos interprétations structurelles, stratigraphiques et sédimentologiques. Sur la base du PSDM nouvellement interprété, des modèles géocellulaires 3D ont été construits pour les découvertes Amdigh et Eridal. Les volumes de pétrole en place qui en résultent sont en ligne avec les chiffres estimatifs précédemment rapportés du CPR du Niger daté d’avril 2020.

Il reste encore un potentiel significatif dans les zones de Savannah PSC, avec 146 autres cibles d’exploration potentielles identifiées pour de futures études de forage alors que Savannah cherche à poursuivre sa campagne de forage R3 Est très réussie en 2018, qui a vu cinq découvertes d’exploration à partir de cinq puits d’exploration. Le portefeuille R3 Est est actuellement en cours de réévaluation sur la base du jeu de données sismiques PSDM nouvellement interprété avec un accent sur les zones plus profondes du Crétacé.

Exit mobile version