Nigéria : Shell ferme le gazoduc en raison d’une brèche

Un gazoduc dans l'État nigérian de Baylesa a été fermé à la suite d'une brèche

Un gazoduc dans l’État nigérian de Baylesa a été fermé à la suite d’une brèche, a annoncé mardi la filiale locale de Royal Dutch Shell dans un communiqué.

La brèche a été signalée lundi sur le gazoduc, qui transporte du gaz vers l’usine à gaz de Gbaran, exploitée par SPDC, a déclaré un porte-parole du SPDC.

“Nous avons immédiatement fermé la ligne et nous avons informé les agences gouvernementales et les parties prenantes concernées”, a déclaré le SPDC dans un communiqué. Une enquête menée par le gouvernement déterminera la cause de la violation, a-t-il déclaré.

La filiale locale d’Eni est un partenaire de joint-venture sur la ligne, mais n’a pas immédiatement commenté.

 

Exit mobile version