Connect with us

ACTUALITE

Sénégal : Mouhamadou Makhtar Cissé, nouveau Ministre du pétrole et de l’énergie…

Published

on

Sénégal : Mouhamadou Makhtar Cissé, nouveau Ministre du pétrole et de l'énergie...

Mouhamadou Makhtar Cissé, ancien Directeur de la Senelec devient Ministre du Pétrole et de l’énergie. SEM Macky Sall vient de nommer ses nouveaux ministres composés de nouvelles têtes.

Au service de l’Etat depuis dix sept (17) années, Directeur général des Douanes après une Maîtrise en sciences juridiques, option Droit des Affaires, à l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar, a été membre du Barreau de Dakar pendant deux (2) ans avant de réussir au concours d’entrée à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM).

Après une formation de deux (2) ans, il en est sorti avec le Brevet d’Inspecteur des Douanes, Major de sa promotion.

-Assistant du Coordonnateur général de la Direction générale des Douanes, cumulativement avec ses fonctions de chargé de l’intérim du Chef du Bureau des Affaires Juridiques et du Contentieux ;

-Chargé des poursuites au Bureau des Enquêtes et du Contentieux de la Direction du Renseignement et de la Lutte contre la Fraude.
Mouhamadou Makhtar CISSE sera ensuite nommé Directeur de Cabinet du Ministre de la Pêche du Gouvernement du Sénégal.

A partir de février 2002, sorti comme major du concours d’entrée à l’Inspection générale d’Etat, il ira servir à la Présidence de la République pendant Huit (08) ans.

Monsieur Mouhamadou Makhtar CISSE est en outre titulaire d’un DEA en Droit privé, d’un DEA en science politique et d’un Master en Finance et Gestion publiques.
Chevalier dans l’ordre National du Mérite sénégalais, le nouveau Directeur général a visité une quinzaine de pays.

Depuis sa nomination en juin 2015 comme directeur général de la société nationale de fourniture d’électricité du Sénégal (senelec), Mouhamadou Makhtar Cissé a été jusque là, très avare en paroles. A mettre certainement sur le compte de sa discrétion naturelle. Mais dans la semaine du 22 août 2016, cet ancien pensionnaire du prytanée militaire de Saint-Louis a dû aller aux fronts.

D’abord, pour s’enquérir de la situation sur le site de Thiès qui abrite le poste transformateur qui a explosé dans la nuit du dimanche 19 août au lundi 22 août plongeant plusieurs régions du Sénégal (Dakar, Rufisque, Mbour et Thiès) dans un black out total. Il est aussi descendu sur le terrain pour parler avec les Sénégalais, s’excuser et surtout, rassurer.

Sept mois après sa nomination, le technocrate avait déjà décliné sa feuille de route : assurer une bonne qualité de service et faire du client un roi ! Makhtar Cissé demande ainsi à son personnel d’accorder des délais supplémentaires aux consommateurs pour le paiement de leur facture.

Auparavant, en juillet 2015, soit moins d’un mois après sa prise de fonction, il se retrousse les manches et se met au travail. Direction, la Mauritanie pour y négocier une hausse du nombre de mégawatts qu’elle fournit au Sénégal ; il obtient le double. Pour développer la capacité de production de la société, Makhtar Cissé dégage dix projets.

Bientôt, il va accumuler 20 ans au service de l’administration sénégalaise. D’aucuns pensent que c’est bien lui l’homme de situation, l’homme capable de redresser la boîte. Avec un CV comme le sien, et des résultats avérés notamment lorsqu’il dirigeait la douane, personne ne doute de ses compétences à trouver la solution au problème chronique des coupures d’électricité au Sénégal. Et pourtant, très peu de gens s’attendaient à le voir débarquer à la Senelec, en remplacement de Pape Dieng. Il faut le dire : sa nomination a été une surprise. Car juste avant, Makhtar Cissé occupait un poste bien plus stratégique, celui de directeur de cabinet du président Macky Sall. De ministre délégué chargé du plan à directeur de société, certains y voient une sanction ! Voici la réponse ironique du principal concerné : « je suis un soldat au service de la nation et de son chef. Je rappelle que je suis inspecteur général d’Etat donc je suis sous l’autorité directe du président de la république qui m’emploie où il veut. Je suis sous ordre je n’ai pas le choix ! S’il me demandait d’aller garder la frontière entre Dagana et la Mauritanie, j’irai ».

Aux côtés de Macky Sall depuis son accession au pouvoir en 2012, Makhtar Cissé a jusqu’ici, fait ses preuves. Imprégné de la rigueur des enfants de troupe, il fournit des résultats et aime relever des défis même si ses costumes bon chic bon genre, semblent dire le contraire.

Si beaucoup estiment que c’est avec sa nomination en tant que ministre du Budget qu’il découvre la présidence, M. Cissé a été Directeur de Cabinet du ministre de la Pêche, Oumar Sarr, sous le premier gouvernement d’Abdoulaye Wade, avant de servir à la Présidence pendant 8 ans comme Inspecteur général d’Etat. Il revient aujourd’hui aux côtés du Chef de l’Etat comme Directeur de Cabinet. Une nomination qui montre une fois de plus que les performances en politique ne sont aussi indispensables qu’on le pense.

ACTUALITE

Somalie : Sterling Energy obtient une prolongation du contrat de service public

Published

on

By

Somalie : Sterling Energy obtient une prolongation du contrat de service public

Sterling Energy a annoncé que le gouvernement de la République du Somaliland avait accordé une prolongation continue de la période actuelle de l’accord de partage de la production d’Odewayne («PSA»).

Les dates d’expiration des périodes d’exploration pertinentes dans le cadre du PSA sont désormais les suivantes:

  • Troisième période: 2 novembre 2020;
  • Quatrième période (facultatif): 2 mai 2022;
  • Cinquième période (facultatif): 2 mai 2023; et
  • Sixième période (facultatif): 2 mai 2024.

Les obligations de travail minimales pour les périodes d’exploration restent inchangées: (i) l’acquisition de 500 km de données sismiques 2D au cours de la troisième période; et (ii) l’acquisition de 1 000 km de données sismiques 2D et d’un puits d’exploration au cours de la quatrième période.

Sterling détient une participation de 34% dans le PSA et sera prise en charge par Genel (participation de 50% et exploitant) pour couvrir les coûts de toutes les activités d’exploration au cours des troisième et quatrième périodes de la PSA.

David Marshall, président-directeur général de la société, a déclaré:

«Nous souhaitons remercier le gouvernement de la République du Somaliland et Genel d’avoir accepté de poursuivre cette extension. Sterling continue d’aider l’opérateur lors du retraitement de l’ensemble de données sismiques 2D complètes et nous espérons recevoir les livrables finaux au quatrième trimestre 2019. ‘

Le bloc Odewayne couvre une très grande surface (environ 22 000 km 2) à la côte sud-ouest du Somaliland, adjacente à la frontière avec l’Éthiopie. Le PSC couvre le bloc SL6 et une partie des blocs SL7 et SL10.

Continue Reading

ACTUALITE

Gabon : Vaalco lance sa campagne de forage au large

Published

on

By

Gabon : Vaalco lance sa campagne de forage au large

Vaalco Energy a commencé sa campagne de forage 2019/2020 et construit le puits de forage d’évaluation Etame 9P sur le champ d’Etame, au large du Gabon.

Le mois dernier, Vaalco avait annoncé qu’il commencerait sa campagne de forage au Gabon en septembre , à l’aide de la plate-forme auto-élévatrice Topaz Driller.

Vaalco a indiqué dans une mise à jour du vendredi 13 septembre que le forage du puits d’évaluation du puits Etame 9P devrait durer environ quatre semaines, après quoi la société commencera à forer le puits de développement Etame 9H destiné au réservoir Gamba.

Selon la société, l’objectif du puits d’évaluation d’Etame 9P est de tester les réservoirs de Dentale situés sous le champ d’Etame. La société estime qu’il pourrait y avoir jusqu’à 4,6 millions de barils bruts de pétrole récupérable dans les réservoirs de Dentale situés sous le champ d’Etame.

Si ces ressources sont présentes dans la Dentale, la société devra forer des puits supplémentaires pour exploiter ces réservoirs.

Comme indiqué précédemment, Vaalco a confié à la plate-forme de forage auto – élévatrice Topaz, propriété de Vantage Drilling, l’ exécution de la campagne de forage 2019/2020, qui comprendra deux puits de forage d’évaluation et jusqu’à trois puits de développement.

Cary Bounds , directeur général de la société, a déclaré: «Nous sommes entrés dans la première phase de notre stratégie de croissance en commençant par le puits d’évaluation d’Etame 9P, où nous cherchons à réduire les risques liés aux ressources importantes de la formation de Dentale en vue d’une exploitation future. Opportunités. Les ressources que nous ciblons ont été identifiées dans des réservoirs pétrolifères de Dentale rencontrés dans des puits forés sous le réservoir de Gamba dans le champ d’Etame. Le puits d’évaluation d’Etame 9P représente la première des nombreuses opportunités pour lesquelles nous essayons de créer une valeur substantielle pour nos actionnaires en convertissant les ressources en réserves de manière rentable. « 

Vaalco réaffirme ses objectifs de production 

Sur la base des volumes de production réels enregistrés à ce jour au troisième trimestre de 2019, la société réaffirme ses prévisions de production antérieures et prévoit une production du troisième trimestre de 2019 comprise entre 3 000 et 3 300 barils de pétrole par jour (BOPD), nette et annuelle. La production de 2019 devrait se situer entre 3 300 et 3 900 BOPD, nette.

Au début du mois de septembre 2019, la pompe électrique submersible (ESP) s’est rompue dans le puits Etame 10H après avoir fonctionné pendant 4,5 ans. Avant la défaillance de l’ESP, le puits produisait environ 200 BOPD, nets pour Vaalco.

Vaalco étudie diverses options rentables disponibles pour remplacer le système d’extraction, notamment l’utilisation de l’appareil de forage Vantage pour effectuer un reconditionnement. La société ne prévoit pas que la perte de production causée par le puits Etame 10H changera les prévisions de production du troisième trimestre de 2019 ou de l’année 2019. En définissant sa gamme de guidage de production, la société prend en compte des événements imprévus, tels que des problèmes mécaniques, ainsi que le calendrier et les résultats de la campagne de forage 2019/2020.

La société a également signé des accords définitifs pour finaliser l’accord de principe annoncé précédemment avec les propriétaires de la coentreprise Etame, afin de résoudre les constatations des audits précédents pour les périodes 2007 à 2016, pour un montant net de 4,4 millions de dollars destiné à Vaalco. L’accord prévoit des procédures pour minimiser les risques de réclamations d’audit futures. Comme la société a comptabilisé le montant du règlement à hauteur de 4,4 millions de dollars dans les états financiers du deuxième trimestre de 2019, aucun autre ajustement n’est prévu.

Continue Reading

ACTUALITE

La Côte d’Ivoire lance lundi un Prix de l’innovation dans le secteur des hydrocarbures

Published

on

By

La Côte d’Ivoire lance lundi un Prix de l’innovation dans le secteur des hydrocarbures

La Côte d’Ivoire s’est dotée d’un Prix de l’innovation pour les secteurs hydrocarbures et pétrole dont la première édition sera lancée, lundi à Abidjan, par le ministre du Pétrole, de l’énergie et des énergies renouvelables, Abdourahmane Cissé.Ce Prix qui sera remis le 19 décembre prochain vise à encourager, soutenir et valoriser l’innovation technologique pour le bien-être des populations ivoiriennes dans un contexte de mise en œuvre du Programme social du gouvernement (PS-Gouv).

Il concerne le volet des hydrocarbures doté d’une enveloppe de 10 millions FCFA pour le lauréat et le volet énergie doté également d’une enveloppe de 10 millions FCFA pour le lauréat. En outre, les lauréats bénéficieront d’un accompagnement qui permettra de mieux les coacher.

Le lancement de ce Prix concrétisera la mise en œuvre des recommandations du séminaire organisé, à Yamoussoukro, les 15 et 16 juillet 2019 par le ministère du Pétrole, de l’énergie et des énergies renouvelables.

Ces assises sanctionnées par douze mesures fortes, avaient en effet recommandé, d’encourager et d’aider à l’émergence d’une nouvelle génération de chercheurs et jeunes prodiges ivoiriens dans les secteurs du pétrole et de l’énergie.

A ce propos, le séminaire avait retenu la création d’un « Prix innovation pétrole et énergie » avec pour but de récompenser et financer les projets innovants, conçus et développés par les Ivoiriens dans lesdits secteurs.

Continue Reading

Tendance

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :