Accueil ACTUALITÉ Sénégal : Woodside achève la construction du FPSO “Leopold Sédar Senghor”

Sénégal : Woodside achève la construction du FPSO “Leopold Sédar Senghor”

par admin
Sénégal : Woodside achève la construction du FPSO "Leopold Sédar Senghor"

Le FPSO Sangomar en route vers Singapour pour des travaux d’intégration et de mise en service en offshore pour la production du “premier baril de pétrole” en 2023 au Sénégal

Woodside Energy a terminé la construction du navire flottant de production, de stockage et de déchargement (FPSO) destiné au développement du champ pétrolifère de Sangomar, au large du Sénégal, et a remercié ses sous-traitants chinois pour leurs travaux de fabrication et de conversion.

Le FPSO Léopold Sedar Senghor, nommé d’après le premier président du Sénégal, est maintenant en route depuis la Chine vers le chantier Tuas de Keppel Offshore & Marine à Singapour pour l’achèvement de l’intégration des topsides et où les activités de pré-mise en service et de mise en service seront effectuées.

Le premier pétrole est en bonne voie pour fin 2023.

Le FPSO, un très gros transporteur de brut reconverti, aura la capacité de produire 100 000 barils de brut par jour.

Le projet Sangomar Phase 1 est actuellement achevé à environ 70 % et sera le premier projet pétrolier offshore du Sénégal. Le développement comprend le FPSO, 23 puits et l’infrastructure sous-marine de soutien, conçue pour permettre le raccordement des phases suivantes.

L’opérateur australien Woodside a attribué en 2020 à Modec du Japon le contrat du flotteur pour son développement de la phase 1 de Sangomar.

Les travaux de la coque, l’installation de la tourelle externe et des modules de surface, les travaux de conversion sur le FPSO ont été achevés par le chinois Cosco. Les modules de surface ont été fabriqués par Cosco et son compatriote Bomesc, tandis que le chinois Penglai Jutal (PJOE) a fabriqué le système d’amarrage de la tourelle externe.

Le chef de Woodside, Meg O’Neill, a certifié les réalisations de Modec, Cosco, Bomesc et PJOE dans l’achèvement des travaux de fabrication et de conversion.

« Les chinois ont réalisé d’excellentes performances en matière de sécurité tout au long de cette phase de construction, enregistrant plus de 16 millions d’heures de travaux de construction complexes sans accident avec perte de temps.

“Les équipes de construction ont également relevé avec succès les défis posés par les restrictions de voyage et de logistique liées à la pandémie tout au long de 2021 et 2022, garantissant que le FPSO reste dans les délais pour le démarrage du champ de Sangomar fin 2023”, a-t-elle déclaré.

Le FPSO Leopold Sedar Senghor devrait maintenant être livré par Keppel O&M au premier trimestre de l’année prochaine.

Woodside détient une participation de 82 % dans le projet Sangomar, Petrosen détenant les 18 % restants.

You may also like

A Propos

Or Noir Africa continue de fournir des informations opportunes et une analyse approfondie des événements qui façonnent cette région passionnante de l’Afrique

Meilleurs Articles

Newsletter

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

fr_FR