Somalie : Exxon et Shell explorent la Somalie extracôtière

ExxonMobil et Shell ont conclu un partenariat de joint-venture de 1,7 million de dollars pour explorer et développer des réserves potentielles de pétrole et de gaz au large de la Somalie.

ExxonMobil et Shell ont conclu un partenariat de joint-venture de 1,7 million de dollars pour explorer et développer des réserves potentielles de pétrole et de gaz au large de la Somalie.

«Je suis ravi que nous ayons convenu d’une première feuille de route avec la joint-venture Shell / Exxon. Cela nous donne confiance dans la capacité d’explorer plus avant tout potentiel d’hydrocarbures offshore », a déclaré le ministre du Pétrole et des Ressources minérales, SE Abdirashid Mohamed Ahmed, dans un communiqué.

Le mois dernier, le président somalien Mohamed Abdullahi Farmajo a signé une nouvelle loi sur le pétrole dans la législation, visant à réglementer et à attirer les grandes sociétés pétrolières à investir dans la superficie pétrolière et gazière de la Somalie.

La nouvelle loi fournit un cadre juridique pour la Somalie et crée un partage des revenus entre le gouvernement central et les États.

Actuellement, la Somalie ne produit pas de pétrole, cependant, les données sismiques ont révélé un potentiel de réserves pétrolières offshore importantes qui pourraient transformer l’économie du pays.

Exit mobile version